Renaud, les mômes et les enfants d'abord

A chaque fois qu'on le croit disparu de la scène publique, Renaud n'en finit pas de rebondir, et prouve une fois de plus qu'il est "toujours debout", en sortant un nouvel album, Les mômes et les enfants d’abord le 29 novembre. Un opus qui pourrait sembler destiné aux enfants, mais qui en fait s’adresse à tout le monde, et dont l’enfance est le thème central, cher au chanteur. Ce n’est plus un secret pour personne, il l’a exprimé à de nombreuses reprises : Renaud aurait aimé rester en enfance. C’est sa période bénie, celle vers laquelle il retourne toujours lorsqu’il a du vague à l’âme. Il a souvent chanté avec nostalgie

Le premier album de Nemir, l'explorateur gitan

Nemir a grandi dans le quartier gitan de Perpignan. Comme dans le vieux Naples, les maisons colorées ont été rongées par le temps. Le linge étendu aux fenêtres virevolte sous les bourrasques de la tramontane, pendant que les gamins courent à travers les ruelles étroites. Assises devant leur porte d’entrée, les femmes surveillent les allées et venues d’un œil méfiant, alors qu’au loin des accords de guitare s’échappent d’une petite place. "Tous les Gitans font de la musique, tous ! Si bien que je n’ai jamais eu aucune barrière pour en faire mon métier, au contraire !" sourit Nemir en déambulant dans le quartier. 

La nuit du réveil pour Oxmo Puccino

Il pèse chaque mot, laisse planer les silences, gère son tempo. Lento. Une étincelle amusée traverse son regard. Dans le flow des gens agités, ce jour au Ground Control, high-spot de la hype parisienne, où il se produit pour une émission de radio, Oxmo Puccino s’impose, hermétique à la bousculade, au temps qui court. Comme son rap enraciné, tissé d’une poignée de mots-clés, ce rappeur déclaré "outsider", apparaît tel un bouddha. Tranquillement, mais sûrement, ses mots magiques apaisent. Comme ses rimes dans La nuit du réveil, son dernier disque. Son rap solide, sa voix des profondeurs

L'intégral feu sacré de Claude Nougaro

En 2014, pour marquer les dix ans après la mort de Claude Nougaro (le 4 mars 2004, à l’âge de 74 ans), plusieurs coffrets avaient été publiés. L’Amour sorcier regroupant des enregistrements de labels de la major du disque Universal Music, et Made in USA et In Paris, pour ceux au catalogue de Warner Music. Avec en accroche sur un autocollant "90e anniversaire", référence à sa naissance (Toulouse, 9 septembre 1929), le chanteur bénéficie aujourd’hui d’un nouveau coffret, Le Feu sacré, intégrale des enregistrements studio de 1958 à 2004, collaboration cette fois entre les deux maisons.

Le premier album de Jean-Baptiste Guegan

Le premier album du sosie vocal de Johnny Hallyday, Jean-Baptiste Guegan, sortira le 30 août prochain. "Puisque c'est écrit" (dont la pochette vient d'être dévoilée) contiendra douze titres qui étaient destinés à Johnny, écrits et composés par Michel Mallory. Ce dernier l'a avoué dans une interview donnée à nos confrères de RTS Un, en Suisse, selon lui, c'est bien le disque tout entier qui était destiné au taulier. Johnny devait en effet s'envoler à Nashville pour enregistrer ce qui devait être son ultime album. Le rockeur désirait retourner à ses influences américaines pour un dernier hommage

Dreems, le 5e album de Cassius

La sortie du nouvel album de Cassius, le 21 juin, est intervenu deux jours après la mort de Philippe Cerboneschi dit Zdar, moitié du groupe électro qu’il formait avec Hubert Blanc-Francard. Trois ans après l’ambitieux et incompris Ibifornia, dans lequel il tentait de marier Ibiza et la Californie, le duo parisien Cassius a décidé de relâcher la pression et d’aborder le futur avec décontraction pour son cinquième album studio baptisé Dreems. Philippe "Zdar" Cerbonesci et Hubert "Boombass" Blanc-Francard, sorciers du son non seulement de la "french touch" mais aussi des débuts de l’abstract hip-hop

Le Québec: l’étrange pays de Jean Leloup

Avec L’étrange pays, son neuvième album en 30 ans de carrière, le musicien québécois Jean Leloup, opte pour une collection épurée de 13 nouvelles chansons guitare-voix qui mettent à nu sa quête artistique. Quatre ans après le retour-surprise À Paradis City, qui avait entraîné peu de spectacles, mais plusieurs prix, Jean Leloup est réapparu il y a quelques semaines en solo, armé d’un nouvel album qui traduit un retour à l’essentiel et une vulnérabilité assumée. Si l’album précédent suggérait déjà ce désir de faire simple, chez un chanteur qui nous avait plutôt accoutumés à ses excentricités, L’étrange pays va

Jeanne Mas pense au suicide

Jeanne Mas est en pleine promotion de "Réminiscences", un livre autobiographique dans lequel elle retrace avec ses propres mots sa carrière. L'opportunité pour l'interprète de "Toute première fois" de lever le voile sur son "succès, ses doutes, ses cassures, ses revers et ses regrets", mais aussi de publier dans les bacs son nouvel album "Goodbye Je reviendrai". Invitée de l'émission "Show De Luxe" sur radio Voltage en île de france, la chanteuse de 61 ans est revenue sur ses jeunes années et son tempérament de battante. "Quand j'étais ado parfois j'avais des moments de blues. Je me suis dit "non".

Dick Rivers, le rock à la française

Hervé Forneri naît artistiquement le 24 avril 1961, alors qu’il n’a que 16 ans, au moment de la sortie de son premier 45 tours avec les Chats Sauvages. Il se choisit un nom à consonance anglo-saxonne tiré d’un film avec Elvis Presley, Loving you. Ce sera Dick Rivers. Avec les membres de son groupe, ils sont alors les rivaux des Chaussettes noires, la formation d’Eddy Mitchell. Même inspiration, même envie de faire découvrir aux Français ce phénomène musical qu’est le rock’n’roll. Dégaine travaillée, cuir noir, banane, santiags et mine patibulaire, Dick Rivers va très rapidement entamer une carrière solo.

Un album hommage à Jacques Brel

Jacques Brel aurait eu 90 ans le 8 avril. Pour lui rendre hommage, Decca sort un album de reprises, réalisé par Larry Klein, et interprété par plusieurs générations : Michel Jonasz, Bernard Lavilliers, Carla Bruni,Thomas Dutronc, Melody Gardot, Gauvain Sers, Zaz...Tous se sont prêtés à l'exercice périlleux de revisiter les chansons de ce monument de la chanson française.  Même si comme Adamo, Arno, Lio, Axelle Red, ou dans d’autres domaines Hergé, Peyo, François Damiens, Benoît Poelvoorde...il était belge. Un artiste qui a vécu passionnément son art, sans tricher

Pages

S'abonner à Frenchmusic RSS