Michel Delpech guéri, impatient de rechanter

Michel Delpech

Dans une récente interview, le chanteur français Michel Delpech affirme avoir gagné sa bataille contre la maladie.  A l’automne 2013 on apprenait en effet qu’il se battait contre un cancer de la langue et de la gorge. Âgé aujourd’hui de 68 ans, le chanteur va mieux, beaucoup mieux même. Au célèbre quotidien français il a confié son envie de pouvoir rapidement retrouver son public. Il espère pouvoir rechanter et même remonter sur scène très vite, et si possible dès l’année prochaine. "Je vais mieux, je peux même dire que je suis guéri, même s’il faut toujours attendre cinq ans de rémission pour en être totalement certain" a d’abord déclaré l’interprète de "Chez Lorette" et de "Pour un flirt". Et d’évoquer ensuite son envie de rechanter même s’il est parfaitement conscient que le chemin risque d’être encore semé d’embûches.

"J’espère pouvoir rechanter mais je n’ai pas de certitudes. D’abord, j’aimerais reparler normalement" a t-il lâché avant de préciser que ses cordes vocales avaient été totalement épargnées et qu’il faisait régulièrement des essais en studio et des exercices vocaux sur ses chansons.

"Cela revient doucement, ce qui me fait penser que si mes problèmes techniques sont résolus, il n’y aura pas de problème de voix".

Concernant un retour sur scène, il se dit plus impatient que jamais. "C’est mon grand objectif. Je suis impatient, le public me manque. J’espère que ce sera l’an prochain" a t-il conclu.

Et parce qu’une bonne nouvelle n’arrive jamais seule sachez qu’un nouvel album pourrait rapidement débarquer dans les bacs. Michel Delpech y travaille d’ailleurs déjà : "Je veux juste retrouver ma voix et l’énergie nécessaire pour finir l’album que j’avais commencé avant d’être malade" a t-il déclaré tout en précisant qu’il avait écrit plusieurs chansons et que l’une d’entre-elles avait déjà été enregistrée.

C’est dans le cadre de la promo de son livre ("J’ai osé Dieu" paru aux éditions Presses de la renaissance) que Michel Delpech a évoqué pour la première fois sa maladie. C’était au mois d’octobre 2013.

Il avait déclaré à ce ce sujet "Il m’a fallu quelques jours pour accepter cette épreuve, mais elle n’a en aucun cas ébranlé ma croyance, ni ma confiance en Dieu" alors que la maladie l’avait poussé à interrompre ses tournées musicales.

Et c’est en apprenant qu’il souffrait d’un cancer qu’il a eu envie d’écrire et de faire connaître à son public l’une de ses passions : la théologie chrétienne. Un choix que Michel Delpech avait alors expliqué comme suit.

"Je sais que ce langage est difficilement audible venant d’un chanteur populaire. Un chanteur de variétés qui lit les Pères de l’Église et ceux du désert est-il crédible ? Une star qui cultive sa vie intérieure en se passionnant pour la théologie a-t-elle le droit de dire qu’il ne s’agit pas d’une toquade passagère ? Je m’y risque quand même parce que sais que si je m’en allais sans jamais en avoir parlé, j’aurais des regrets".