La famille Chedid se met en scéne

Joseph, Louis, Anna, Mathieu Chedid

La tribu Chedid se lancera l'année prochaine dans une tournée d'une trentaine de dates à travers la France. Mathieu, Louis, Joseph et Anna savourent d'avance ces moments d'échange et de communion. C'est un cas unique dans l'histoire de la chanson. Louis Chedid et trois de ses enfants, Joseph, Anna et le plus médiatisé M, s'apprêtent à partir en tournée, sans aucun autre musicien. Confortablement installé chez le producteur de la tournée, le quatuor a reçu une poignée de journalistes en toute simplicité pour évoquer ce projet. "Tout a commencé à Bercy il y a un an quand on s'est retrouvés tous les 4 sur scène, commente Louis. C'est aussi important pour nous d'être des musiciens, que d'être des membres d'une même famille. Ça aurait été bête de ne pas le faire."

Sur scène, les quatre musiciens vont s'échanger les chansons et les instruments, dans une ambiance chaleureuse et conviviale. Mathieu Chedid parle de "cadeau de la vie" et de "mise à nu émotive", car il n'y a "pas plus fédérateur que la famille". Louis Chedid, lui, refuse de croire que les liens familiaux accélèrent les carrières. "Les gens ne réalisent pas que c'est encore plus dur de faire sa place comme fils ou fille d'artiste. On est rapidement catalogués et comparés, mais il faut aller au-delà." Nach et Selim, noms de scène d'Anna et de Joseph, auront ainsi l'occasion de confirmer les beaux espoirs placés en eux ces derniers mois.

Malgré les 15 ans d'écart avec Mathieu, on ressent une fusion et une symbiose incroyable entre ces quatre-là. "Chacun a sa petite poésie et sa singularité, c'est harmonieux quand on chante ensemble et on a tous en nous la fantaisie et le groove", confirme le chanteur. C'est comme si on avait déjà répété ensemble inconsciemment." Pour Anna, les Chedid ont "une âme commune, et l'amour des mots qu'on tient d'Andrée". Il y a d'ailleurs un espace Andrée Chedid à Issy les Moulineaux, consacré à la famille et à la transmission entre les générations.

Le goûter familial prend soudain des allures de bœuf improvisé, avec des versions savoureuses de "Mojo", "Ce qu'ils deviennent" ou "On ne dit jamais assez aux gens qu'on aime qu'on les aime", titre du papa, qui devrait conclure en douceur chaque concert. La première date de la tournée se tiendra à Grenoble le 12 mai. La famille se produira également deux fois à l’Olympia les 20 et 2 mai puis jouera dans quelques festivals prestigieux, comme les Nuits de Fourvières à Lyon.

En vidéo ci-dessous --> La famille Chedid - On ne dit jamais assez - (Bercy 14/12/2013)