Renaud est toujours debout et milite en faveur de l'environnement

Le chanteur Renaud est venu découvrir le potager installé sur le toit du collège Henri-Matisse
En novembre dernier, après les attentats survenus à Paris, Renaud n'avait pas hésite à se rendre place de la République pour apporter son soutien aux victimes. Le chanteur est plus que tout un homme engagé et de nombreuses causes sont chères à son cœur. Outre le patriotisme, Renaud est un homme qui milite en faveur de l'environnement, et c'est la raison pour laquelle il a souhaité se rendre, par surprise, dans un collège parisien. Le collège Henri Matisse dans lequel s'est rendu Renaud est à la recherche de fonds pour sécuriser l'accès au toit et permettre aux collégiens de jardiner. 
 
Nadine Lahoud, fondatrice de l'association Veni Verdi, qui a créé un jardin sur le toit de cet établissement (dont elle est aussi à la tête) a expliqué les dessous de cette visite impromptue. Cette dernière a reçu un appel de l'agent de Renaud, et cela disait, "Bonjour, je suis l'agent du chanteur Renaud, il a lu dans le Parisien un article sur votre projet de jardin du collège sur le toit. Il aimerait bien faire un don et visiter votre potager".
 
Renaud s'est dit sensible à des causes comme "l'alimentation, la nature, les abeilles" avant de se dire "touché" par le projet de Nadine Lahoud. Il a même souhaité rencontrer les quelques élèves présents malgré les vacances.
 
Le clip de la chanson de Renaud, "Toujours Debout", a été publié ce vendredi 26 février. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que le chanteur prend les paroles de cette chanson au pied de la lettre en lançant des piques à ceux qui le croyait terrassé par l'alcoolisme.
 
Dans ce clip, Renaud se tient effectivement debout. Tant et si bien qu'il se fait tatouer le titre de sa chanson sur l'épaule gauche. On le suit déambulant seul sous la Nef du Grand Palais de Paris, où le clip a été tourné. Des images en noir et blanc défilent sur un grand écran en réponse aux paroles de sa chanson. Il fait mine de tituber ou alors imite les "chasseurs de prime et paparazzis en embuscade".
 
En attendant, ce clip devrait ravir ses fans qui devront patienter jusqu'au 8 avril pour découvrir l'intégralité de son nouvel album. Par ailleurs, Renaud reprend la plume dans Charlie Hebdo. Vingt ans après ses dernières chroniques, le chanteur sera dans le numéro du 2 mars prochain.