La comédie musicale "un été 44" au Comédia à Paris

Un été 44
Le spectacle musical "un été 44" retrace l’incroyable histoire des 3 mois qui ont changé le monde. Yvonne, Rose-Marie, Solange: recluses dans la cave d'une maison à Caen, elles rêvent d'amour et de liberté, elles qui n'ont connu que la guerre depuis leurs 16 ans. Avec le débarquement, l'espoir renaît, mais les activités résistantes de Petit René (cousin d'Yvonne) les contraignent à fuir en zone libre. L'insouciante Rose-Marie laisse derrière elle, Hans, le soldat allemand qu'elle aime. Solange s'imagine en leader de l'émancipation féminine. Yvonne veille sur ce petit monde comme une mère de substitution. Peu avant la libération, elle s'éprendra de Willy, un GI débarqué sur les plages de sa région d'origine. Hans sera fait prisonnier par les alliés aux portes de Paris.
 
À quelques détails près, voici toute l'intrigue d'Un Été 44 et ses protagonistes. Bonne nouvelle pour tous les amateurs de spectacles musicaux qui seront sans doute conquis par la production de Valéry Zeitoun qui raconte la vie de ces jeunes gens du 6 juin 44 jusqu’à la libération de Paris. Ainsi, depuis le 4 novembre et jusqu’au 26 février 2017, la création a investi le théâtre Comédia à Paris avant de partir en tournée dans le reste de la France. Déjà, sur le papier, elle ne prédisait que du bon. Comme on le sait, Valéry Zeitoun a demandé à son complice Anthony Souchet de faire la mise en scène pour sublimer les chansons que Sylvain Lebel, Erick Benzi et François Bernheim lui avaient présentées durant les prémices du projet. Des compositions sur lesquelles de grands noms de la chanson française tels que Jean-Jacques Goldman, Charles Aznavour, Maxime Le Forestier ou Alain Chamfort ont travaillé. Et pour les faire vivre, ce sont des anonymes qui ont été choisis: Nicolas Laurent, Sarah-Lane Roberts, Tomislav Matosin, Barbara Pravi, Philippe Krier et Alice Raucoules.
 
Le but de ce spectacle est simple: mettre en lumière des anonymes, les véritables héros de cette période de l’Histoire. Avec des compositions montrant la tristesse, l’espoir ou encore mettant à l’honneur le peuple québécois ou les Rochambelles, infirmières ambulancières qui aidaient au front, le spectacle est poignant. Une dose d’intensité relevée par des équipes techniques de talent. En effet, les décors minimalistes, les costumes ou encore la lumière offrent une atmosphère incroyable.
 
En vidéo ci-dessous --> La présentation d'Un été 44