Jeanne Mas pense au suicide

Jeanne Mas

Jeanne Mas est en pleine promotion de "Réminiscences", un livre autobiographique dans lequel elle retrace avec ses propres mots sa carrière. L'opportunité pour l'interprète de "Toute première fois" de lever le voile sur son "succès, ses doutes, ses cassures, ses revers et ses regrets", mais aussi de publier dans les bacs son nouvel album "Goodbye Je reviendrai". Invitée de l'émission "Show De Luxe" sur radio Voltage en île de france, la chanteuse de 61 ans est revenue sur ses jeunes années et son tempérament de battante. "Quand j'étais ado parfois j'avais des moments de blues. Je me suis dit "non". Je ne supporte pas être négative. Des fois si je sens que je suis dans le mood down, je vais faire du shopping et je me relève tout de suite, parce que je veux être positive dans ma vie" a expliqué la star des années 80. Mais il n'en a pas toujours été ainsi, comme le lui a rappelé une chroniqueuse. Lorsqu'elle était adolescente, Jeanne Mas avait fait une tentative de suicide. "J'étais pas dépressive. C'était un coup comme ça" analyse-t-elle aujourd'hui.

Avec un naturel déconcertant, celle qui voyait la vie "En rouge et noir" en 1986 a fait des confidences troublantes sur son rapport à la mort. "J'ai une relation avec le suicide qui est très saine. Se suicider, c'est contrôler sa vie. Je trouve ça parfait. Moi je pense que je me suiciderai" a-t-elle affirmé, sous le regard interloqué de l'animateur Jordan. Poursuivant son raisonnement, Jeanne Mas a expliqué vouloir être la seule maîtresse de sa destinée. "Je veux contrôler ma vie. Je contrôle tout dans ma vie, je ne vais pas me faire contrôler par la mort. Je trouve ça sain, je comprends les gens qui le font. Si à un moment, la vie, tu ne la vis pas positivement et en bonne santé ou joyeusement, ça devient un fardeau. Ça ne sert à rien de vivre avec un fardeau. Il faut vivre souriant, positif" estime l'artiste.

Des propos qui font écho à l'actualité brûlante autour de la question "tabou" de l'euthanasie, alors que l'affaire Vincent Lambert déchaîne les passions. A ce sujet, Jeanne Mas a défendu la position des parents de l'ancien infirmier tétraplégique, en état végétatif irréversible. "Je trouve, par rapport à ce qu'il se passe aujourd'hui dans l'actualité, il faut préserver la vie. Tant qu'il y a de la vie pour ceux qui veulent vivre, il faut respecter la vie, même si on a l'impression qu'elle est toute petite (...) Pour moi, il y a de la vie, et il y a des parents qui veulent garder encore cette vie dans les yeux" a affirmé la chanteuse. Un point de vue qui a alors provoqué un vif débat sur le plateau.

Réminiscences - le livre

Réminiscences - Album 3 CD Best-Of

Fichier audio --> interview de Jeanne Mas